Now is the right time to become an American Federation of Musicians member. From ragtime to rap, from the early phonograph to today's digital recordings, the AFM has been there for its members. And now there are more benefits available to AFM members than ever before, including a multi-million dollar pension fund, excellent contract protection, instrument and travelers insurance, work referral programs and access to licensed booking agents to keep you working.

As an AFM member, you are part of a membership of more than 80,000 musicians. Experience has proven that collective activity on behalf of individuals with similar interests is the most effective way to achieve a goal. The AFM can negotiate agreements and administer contracts, procure valuable benefits and achieve legislative goals. A single musician has no such power.

The AFM has a proud history of managing change rather than being victimized by it. We find strength in adversity, and when the going gets tough, we get creative - all on your behalf.

Like the industry, the AFM is also changing and evolving, and its policies and programs will move in new directions dictated by its members. As a member, you will determine these directions through your interest and involvement. Your membership card will be your key to participation in governing your union, keeping it responsive to your needs and enabling it to serve you better. To become a member now, visit www.afm.org/join.

FIND OUT MORE ABOUT THE AFM



Home » Recent News » L’USCIS annonce une hausse de frais de visa pour les musiciens étrangers


L’USCIS annonce une hausse de frais de visa pour les musiciens étrangers

  -  

 

For English version click here!

En octobre, le Bureau des services de
citoyenneté et d’immigration des États-Unis (USCIS) a annoncé une hausse de 42 % des frais de visas O et P, qui passeront de 325 $
à 460 $ par demande à compter du 20 décembre. L’AFM et une coalition de longue date d’organismes sans but lucratif du secteur des arts (aux États-Unis) se sont fortement et unanimement opposées à l’augmentation lors de la période de commentaires qui
a suivi la proposition de l’USCIS, le printemps dernier.

L’AFM est bien consciente des répercussions de ce changement sur ses membres au Canada et sur les musiciens du monde entier. Lors d’une téléconférence organisée par l’USCIS le 2 novembre, l’AFM a exhorté son interlocuteur à corriger le manque de qualité de ses services et à améliorer les délais de traitement des demandes, surtout à la lumière de la hausse des frais. Malheureusement, les représentants des USCIS n’ont pris aucun engagement et se sont principalement contentés d’affirmer que les hausses imposées récemment (qui ne visent pas uniquement les visas destinés aux musiciens et aux athlètes) sont nécessaires pour maintenir le bon fonctionnement des services.

Pour éviter de payer les nouveaux frais, du moins au début, les demandes de visa P-2 soumises par des musiciens canadiens membres de la FCM doivent parvenir à l’AFM le lundi 19 décembre 2016 au plus tard. Les demandes reçues à compter du 20 décembre devront être accompagnées d’un paiement de 460 $US (soit le montant des nouveaux frais).

De plus, l’AFM recommande de calculer un délai de traitement de 120 jours (ou quatre mois), à moins que vous n’optiez pour le traitement accéléré, qui nécessite un délai de 30 jours. Bien que ces recommandations soient assez justes, n’oubliez pas qu’il s’agit d’estimations et que l’USCIS peut augmenter ou réduire les délais de traitement sans préavis. En effet, l’USCIS n’est pas tenu de donner un préavis quant à un changement de délai. L’équipe de l’AFM qui est responsable de l’administration des visas P-2 surveille la progression du traitement des demandes par l’USCIS chaque semaine pour transmettre à ses membres des estimations aussi précises que possible.

La coalition de l’AFM aurait au moins espéré une importante amélioration des délais de traitement comme ce fut le cas après la dernière augmentation des frais à l’été de 2010. Vous serez sans doute surpris d’apprendre que le processus d’attribution de visas est beaucoup plus simple et moins coûteux pour les musiciens canadiens que pour ceux d’autres pays qui entrent aux États-Unis avec les mêmes permis.

« L’AFM fait tout en son pouvoir pour faciliter le processus d’obtention des visas pour ses membres. Pour chaque dossier qui lui est soumis, elle tente d’optimiser le coût et la durée du permis afin que les membres en obtiennent le plus possible pour leur argent »,
explique Liana White, directrice exécutive de la FCM.

Si vous souhaitez obtenir un complément d’information ou avez des questions au sujet des activités de promotion des intérêts menées par l’AFM pour améliorer l’accès aux États-Unis, ou encore au sujet du rôle de demandeur de permis pour artistes de l’AFM, veuillez écrire à Liana White, à lwhite@afm.org.







NEWS





https://totoabadi23.com/ abadicash abadislot https://menarampo78.com/ royalbola abadislot abadislot menara368 abadicash vipmaxwin menara368 totoabadi Menara368