Now is the right time to become an American Federation of Musicians member. From ragtime to rap, from the early phonograph to today's digital recordings, the AFM has been there for its members. And now there are more benefits available to AFM members than ever before, including a multi-million dollar pension fund, excellent contract protection, instrument and travelers insurance, work referral programs and access to licensed booking agents to keep you working.

As an AFM member, you are part of a membership of more than 80,000 musicians. Experience has proven that collective activity on behalf of individuals with similar interests is the most effective way to achieve a goal. The AFM can negotiate agreements and administer contracts, procure valuable benefits and achieve legislative goals. A single musician has no such power.

The AFM has a proud history of managing change rather than being victimized by it. We find strength in adversity, and when the going gets tough, we get creative - all on your behalf.

Like the industry, the AFM is also changing and evolving, and its policies and programs will move in new directions dictated by its members. As a member, you will determine these directions through your interest and involvement. Your membership card will be your key to participation in governing your union, keeping it responsive to your needs and enabling it to serve you better. To become a member now, visit www.afm.org/join.

FIND OUT MORE ABOUT THE AFM



Home » Recent News » La FCM donne son appui et participe à la conférence de Folk Music Ontario
Print This Post Print This Post

La FCM donne son appui et participe à la conférence de Folk Music Ontario

  -  

To view this article in English, click here.

Du 27 au 29 septembre, la Fédération canadienne des musiciens (FCM) a participé à la conférence annuelle de Folk Music Ontario (FMO). Le rôle de la FCM auprès de FMO a varié au fil des ans, mais cette année, ses représentants ont eu le plaisir de présenter la Vitrine des prix de FMO. Et plusieurs des lauréats comptaient parmi ses membres, notamment The O’Pears (Meg Contini, Jill Harris et Lydia Persaud, membres de la section locale 293 [Hamilton, Ont.]) et Tragedy Ann (Liv Cazzola de la section 1000 [non géographique]) et Lenka Lichtenberg de la section 149 ([Toronto, Ont.]).

« Lorsqu’on me demande ma définition d’une vitrine, je donne souvent l’exemple de la conférence de Folk Music Ontario » déclare Rosalyn Dennett, coordonnatrice des licences et des liens avec la collectivité à la FCM. « Les organisateurs font un travail formidable en créant une occasion pour les artistes de se produire devant des acheteurs internationaux et canadiens, de réseauter avec les membres de l’industrie et les autres artistes, et de recevoir de la formation professionnelle de haut niveau, tout cela sans exploiter leurs prestations dans un cadre public contre la vente de billets ou d’alcool. »

Susan Whitfield, la directrice administrative de la FCM, et le consultant Robert Baird de Baird Artist Management, ont donné une présentation portant sur les tournées aux États-Unis devant une salle remplie de délégués. Ils y ont décrit les diverses options en matière de visas et donné des conseils pour les musiciens canadiens qui se produisent aux États- Unis.

Mme Dennett a animé une table ronde intitulée « Réseauter et tourner à partir d’une région éloignée » (Networking and Touring from a Remote Location) qui était axée sur les artistes établis dans des régions éloignées ou rurales et les moyens pour eux de profiter des mêmes occasions que leurs collègues des grandes villes.

Pour la deuxième année d’affilée, la FCM s’est associée avec MusicOntario, l’association provinciale de l’industrie de la musique pour l’Ontario, comme hôte du salon de réception pour les artistes. Ensemble, ils ont fourni rafraîchissements, collations santé et sacs promotionnels de la FAM aux artistes participant aux vitrines, le tout dans un salon vert où ces derniers pouvaient se réchauffer et entreposer leurs instruments en toute sécurité.







NEWS