Now is the right time to become an American Federation of Musicians member. From ragtime to rap, from the early phonograph to today's digital recordings, the AFM has been there for its members. And now there are more benefits available to AFM members than ever before, including a multi-million dollar pension fund, excellent contract protection, instrument and travelers insurance, work referral programs and access to licensed booking agents to keep you working.

As an AFM member, you are part of a membership of more than 80,000 musicians. Experience has proven that collective activity on behalf of individuals with similar interests is the most effective way to achieve a goal. The AFM can negotiate agreements and administer contracts, procure valuable benefits and achieve legislative goals. A single musician has no such power.

The AFM has a proud history of managing change rather than being victimized by it. We find strength in adversity, and when the going gets tough, we get creative - all on your behalf.

Like the industry, the AFM is also changing and evolving, and its policies and programs will move in new directions dictated by its members. As a member, you will determine these directions through your interest and involvement. Your membership card will be your key to participation in governing your union, keeping it responsive to your needs and enabling it to serve you better. To become a member now, visit www.afm.org/join.

FIND OUT MORE ABOUT THE AFM



Home » Recent News » Informations sur la 44e Conférence annuelle de l’OMOSC


Informations sur la 44e Conférence annuelle de l’OMOSC

  -  

To view this article in English, click here.

par Robert Fraser, président de l’OMOSC et membre de la section locale 247 (Victoria BC)

Nous arrivons à ce temps de l’année. Alors que j’écris ces lignes, c’est avec enthousiasme que je pense aux conférences auxquelles je participerai prochainement pour le compte de l’Organisation des musiciens d’orchestres symphoniques du Canada (OMOSC). Ce sera une année très occupée. En plus de notre propre conférence qui aura lieu du 12 au 16 août à Hamilton en Ontario (pour plus de renseignements, consultez nos médias sociaux et le site www.ocsm-omosc.org), moi ou un autre membre du conseil exécutif assisterons à toutes les autres conférences des musiciens d’orchestres symphoniques : la conférence de la Theatre Musicians’ Association, la réunion annuelle d’Orchestres Canada, la Conférence canadienne de la FAM et, cette année, le Congrès de la FAM, qui aura déjà eu lieu au moment où vous lirez cet article. Nous avons participé également les années passées à la Conférence internationale des orchestres convoquée par la Fédération internationale des musiciens (FIM). Cet été, cela fera 20 ans que je participe à la Conférence de l’OMOSC. Durant tout ce temps, je me suis senti privilégié de faire partie d’un véritable réseau mondial de musiciens.

Comme je l’ai déjà écrit dans ces pages, chacune de nos conférences nous donne un aperçu de la situation dans notre secteur d’activité : rapports de délégués, de dirigeants syndicaux et du personnel; de la Caisse de retraite; et d’autres partenaires de l’industrie. Nous avons la chance de pouvoir compter sur des spécialistes dans tous les domaines liés à nos activités qui prennent le temps de venir s’adresser à nous : avocats en droit du travail, spécialistes en communication et même des représentants du gouvernement. Par ailleurs, nous essayons toujours, autant que possible, d’amener un point de vue local se rapportant à la ville hôte de la conférence – Hamilton se trouve être le berceau au Canada de la médecine pour musiciens et artistes de la scène, avec la création, en 1985, de la Clinique des musiciens du Canada. Nous avons donc pensé inviter son fondateur, le Dr John Chong, pour venir prendre la parole à l’assemblée. Nous ferons aussi une visite au LIVELab sur le campus de l’Université McMaster, un établissement se consacrant à « l’élaboration d’installations de calibre mondial pour l’étude scientifique de la musique, du son et du mouvement et de leur importance dans le cadre du développement humain et de la santé humaine » (https://livelab.mcmaster.ca).

Je sais que je le mentionne souvent, mais il y a une bonne raison pourquoi nous nous appelons une « association de musiciens » : c’est parce que tout ce que nous faisons est guidé par un engagement envers eux—nos membres qui travaillent comme musicien professionnel d’orchestre. Cela comprend tant vos succès que vos difficultés. Si vous avez participé à un programme de sensibilisation qui a bien fonctionné ou à une campagne de financement réussie, nous voulons que vous nous en parliez. Vous pouvez le faire en vous adressant à votre délégué. Par ailleurs, si un aspect de votre convention collective n’a vraiment pas fonctionné comme prévu, nous sommes à votre service pour vous aider à corriger la situation. Notre raison d’être est de faire en sorte qu’aucun orchestre, comité ou musicien ne se retrouve totalement isolé. Nous faisons tous partie d’un grand regroupement et, de ce fait, nous sommes tous d’une certaine manière et à notre façon des militants.

Comme d’habitude, je suis impatient de rencontrer un grand nombre de militants au cours de la saison estivale, et j’espère que, au beau milieu de toutes les activités, vous aurez le temps de prendre une période de repos bien méritée.







NEWS





https://totoabadi23.com/ abadicash abadislot https://menarampo78.com/ royalbola abadislot abadislot menara368 abadicash vipmaxwin menara368 totoabadi Menara368